Comment jeuner pour maigrir : le jeune intermittent

Le jeune intermittent est une pratique de plus en plus répandue qui consiste à se priver de nourriture pour accélérer la perte de poids. Le jeune a des avantages pour la santé, et permet de réduire la quantité de nourriture que l’on ingère et donc de maigrir.

Il existe plusieurs façons de pratiquer le jeune intermittent. Différents protocoles mettent l’accent sur la perte de poids, d’autres sur l’adaptation à la sensation de faim. En revanche ils ont tous un point commun : se priver de nourriture de façon régulière et précise.

 

 

Les avantages pour la santé

Un jeune intermittent pratiqué intelligemment et de façon régulière est très bon pour la santé. Les effets positifs du jeune intermittent sont :

  • Réduction de l’hypertension sanguine
  • Diminution de la quantité de triglycérides et mauvais cholestérol (LDL)
  • Diminution des risques de cancer et du stress oxydatif
  • Amélioration de la récupération cellulaire
  • Augmentation de la quantité d’hormone de croissance
  • Augmentation du métabolisme de base
  • Meilleur contrôle de l’appétit
  • Amélioration de la stabilité du taux de glycémie

Tous ces bénéfices ont été démontrés scientifiquement, et sont plausibles : nos ancêtres ne mangeaient pas toujours à leur faim. Dans notre société moderne il est normal de manger plusieurs fois par jour, et de ne jamais être en manque, et cela a entrainé des déséquilibres et maladies.

Simplement en se privant régulièrement, pour copier le rythme de vie de nos ancêtres, on contrebalance l’abondance de nourriture et les excès qui amènent aux maladies telles que la prise de poids ou le diabète.



Téléchargez un extrait gratuit du livre 100 habitudes pour maigrir. Cliquez ici pour en profiter (offre limitée à 2500 personnes)


 

A qui s’adresse le jeune intermittent

Le jeune intermittent n’est pas pour tout le monde. C’est une technique très efficace pour perdre du poids dans certaines conditions, mais qui peut avoir des effets catastrophiques pour certaines personnes. Rien ne vous empêche d’expérimenter par vous-même, mais je vous conseille de ne pas pratiquer le jeune intermittent si :

  1. Vous êtes obèse ou très en surpoids. Il est très difficile de contrôler sa faim lorsque l’on a beaucoup de poids à perdre. Jeuner sera une souffrance pour vous, et le jeu n’en vaut pas la chandelle. Attendez d’avoir un poids plus raisonnable, ou suivez un régime hyperprotéiné.
  2. Vous êtes en couple ou vous avez un enfant. Dans ce type de situation le jeune peut rapidement dégénérer. Parlez-en avec votre partenaire et soyez sûr qu’il/elle est 100% derrière vous.
  3. Votre travail exige une très forte productivité. Certains emplois demandent une attention constante et beaucoup de vigilance. Se priver de nourriture est la dernière chose à faire dans ce cas.

Certaines personnes mariées avec 3 enfants et un emploi du temps chargé arrivent à pratiquer le jeune intermittent. Libre à vous d’expérimenter. En règle générale, plus vous aurez d’expérience en changement de corps (si vous avez déjà perdu beaucoup de poids par exemple), et mieux vous vous en tirerez avec le jeune.

 

Le jeune hebdomadaire

La façon la plus simple de débuter est de jeuner 1 jour par semaine. Si vous avez décidé de jeuner le samedi par exemple, mangez un repas normal le vendredi soir vers 20h. Puis attendez jusqu’au samedi soir 20h pour manger de nouveau.

Vous aurez très envie de manger pendant la journée du samedi, alors évitez de pratiquer une activité sportive ou de trop vous déplacer. Allez-y doucement la première fois, et essayez de ne pas dévaliser votre frigo à la première occasion.

Encore plus important, le samedi soir ne faites pas un repas trop copieux. Mangez un repas de taille normale, comme à votre habitude. Pour ne pas vous empiffrer, mangez lentement et prenez le temps de savourer votre objectif accompli : vous avez réussi à jeuner 24h !

Après un jeune de 24h, il faut 5 à 6 jours de repos et d’alimentation normale pour permettre à votre corps de récupérer. Une fois votre premier jeune terminé, continuez à manger comme à votre habitude. Vous pourrez ensuite répéter ce jeune régulièrement deux ou trois fois par mois, de préférence le même jour chaque semaine.

Ne jeunez jamais pendant 24h plus d’une fois par semaine. Se priver de nourriture pendant 24h par semaine est déjà difficile pour votre organisme. Se priver 24h plusieurs fois par semaine est contre-productif, et vous ne perdrez pas de poids plus rapidement. Vous serez simplement constamment épuisé.

 

Le jeune journalier

Si vous maitrisez le jeune hebdomadaire (c’est-à-dire que vous l’avez pratiqué pendant plusieurs mois et que vous perdez du poids), il existe un autre type de jeune encore plus efficace : le jeune journalier qui consiste à se priver de nourriture pendant 16h puis de manger pendant 8h.

Le jeune journalier est généralement plus difficile à suivre que le jeune hebdomadaire, principalement car il pose des contraintes d’heure des repas. Pour certaines personnes qui ont un emploi du temps décalé ou qui peuvent changer leur emploi du temps, le jeune journalier peut être plus facile. Expérimentez par vous-même.

Lorsque l’on jeune tous les jours, il est important d’avoir de l’énergie l’après-midi et pendant la soirée. Il est difficile de se coucher avec le ventre vide. Et beaucoup de gens ont tendance à sauter le petit déjeuner. L’heure des repas lors d’un jeune journalier est donc la suivante :

  • Déjeuner : 13h
  • Gouter (optionnel) : 16h
  • Diner : 20h

Après le diner vous n’êtes plus autorisé à manger jusqu’à déjeuner du lendemain. Le gouter est optionnel mais idéal si vous pratiquez un sport en fin d’après-midi car il vous permettra d’avoir moins faim.

Le but de ce régime est de ne rien manger pendant 16h. C’est moins difficile qu’il n’y parait car la majorité de ces 16h est passée à dormir. Les périodes les plus difficiles sont la matinée et la fin de soirée.

Il peut être difficile de se retenir de manger jusqu’aussi tard que 13h pour le déjeuner. Alors si vous avez tendance à vous lever plus tôt que la moyenne (par exemple à 5h du matin) vous pouvez déplacer votre déjeuner à 12h. Vous déplacerez aussi votre diner à 19h.

Gardez tous vos repas dans une période de 8h. Le diner se prend 7h après le déjeuner, pour garder une fenêtre de 1h pour déguster son diner sans se presser. Si vous deviez déplacer votre déjeuner à 11h, alors votre diner se prendrait à 11+7 = 18h.

 

Derniers conseils

Le jeune intermittent ne doit pas être pratiqué n’importe comment. Sauter des repas et compenser en grignotant est la façon la plus facile de gagner du poids. C’est comme cela que l’on devient obèse sans s’en rendre compte.





Pour jeûner de façon efficace il faut être sérieux dans sa démarche et se fixer des règles à suivre. Voici 4 règles très importantes.

Soyez patient

Se priver de nourriture est très difficile. Il y a bien une raison pour laquelle les régimes sont si difficiles : changer ses habitudes alimentaires demande énormément de volonté et de motivation. Soyez patient et prenez votre temps.

Peu importe si vous échouez votre première tentative de jeune. Si vous êtes habitué à prendre un petit déjeuner copieux, les premières fois seront une souffrance et vous risquez d’être très irritable. Ne vous en faites pas, cela ira mieux après quelques essais.

Mangez équilibré

Les règles de nutritions doivent être respectées. Jeuner une fois par semaine ne doit pas amener à manger n’importe comment. Fast-food et sodas sont à éviter comme à votre habitude. Gardez de bonnes habitudes alimentaires pour rester en bonne santé.

Mangez beaucoup de protéines, de légumes, mangez suffisamment de bonnes graisses et des glucides de bonne qualité comme des pâtes ou du riz.

A lire : Comment manger équilibré

Soyez régulier

Le jeune intermittent est une chose, manger régulièrement le reste de la semaine en est une autre. Si vous sautez régulièrement des repas, corrigez d’abord cette mauvaise habitude avant d’entreprendre un jeune.

Le jeune améliorera votre tolérance à la sensation de faim, et vous aidera à maigrir. Mais pour beaucoup de gens le problème est ailleurs : le manque de régularité empêche de perdre du poids. Le jeune doit être utilisé uniquement si vous êtes déjà régulier et stable dans vos habitudes.

Faites du sport

Vous n’avez pas énormément de poids à perdre, alors faire du sport est une bonne idée pour accélérer la perte de poids. Les sports de force (musculation, art martiaux, sprint) sont l’idéal pour construire du muscle et augmenter le métabolisme de base.



Si vous avez beaucoup de poids à perdre, ou si vous êtes obèse, je ne vous recommande pas de faire de sport ou de pratiquer le jeune intermittent. Vous aurez beaucoup de mal à progresser (votre corps ne supportera probablement ni l’un ni l’autre de façon régulière) et abandonnerez vite. Orientez-vous plutôt vers un régime hypocalorique (5 à 15kg à perdre) ou un régime hyperprotéiné (plus de 15kg à perdre).

 

Livre sur le régime intermittent

Je recommande rarement des livres mais celui-ci vaut le détour. JB Rives est l’auteur du site Fasting.fr dédié au jeune intermittent pour maigrir. Grâce à ce régime, il a perdu plus de 20kg. Voyez par vous-même :

fasting-avant-apres

Le livre fasting est un très bon investissement si vous voulez expérimenter avec le jeune intermittent. Il se base sur les mêmes principes que l’article que vous venez de lire (jeune hebdomadaire et jeune journalier) et parle plus en détail des effets sur la santé. L’auteur JB donne aussi de précieux conseils tirés directement de son expérience.

Pour découvrir le livre de JB, suivez ce lien.


... pour en savoir plus, inscrivez-vous GRATUITEMENT et recevez en cadeau notre ebook Apprendre à maigrir définitivement : (cliquez sur l'image)

Inscription gratuite

(Sans engagement : désinscription possible à tout moment, en un seul clic)



Découvrez nos guides minceur complets







Vous aimerez surement :



NOUVEAU : communauté d'entraide minceur



Rejoignez notre communauté d'entraide minceur, comprenant déjà plus de 1800 lecteurs du site, tous motivés pour perdre du poids sainement et durablement (sans jamais reprendre leurs kilos perdus). Notre communauté est un lieu d'échange et d'entraide, dans laquelle tous les participants se serrent les coudes. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour la découvrir.


4 Responses to Comment jeuner pour maigrir : le jeune intermittent

  1. Rouveyrol 24 octobre 2016 at 4 h 54 min #

    Je vais essayer, de. Suivre les conseils, mais je pense que ça peu être bien.

  2. Dukaine 29 novembre 2016 at 5 h 27 min #

    Je vais également l’essayer
    C’est très tentant

  3. Stéphane 1 décembre 2016 at 10 h 21 min #

    Bonjour,

    Moi j´ai une forme normale avec des muscles. Je mesure 1,81m et pèse 102 KG. Mais le ventre déborde et me dérange. Je veux perdre du ventre sans toutesfois maigrir … Est ce possible ?

  4. Richard 23 février 2017 at 14 h 00 min #

    Bien.je vois que les médecins commencent à comprendre.
    Dommage qu ils surfent sur la vague à des fins lucratives…

Laisser un commentaire

Changer Son Corps

Changer Son Corps